Tommy Ghezala et Kaysersberg se sont arrachés pour s’imposer face à Récy Le scénario sera-t-il le même contre Holtzheim demain soir ? Tommy Ghezala et Kaysersberg se sont arrachés pour s’imposer face à Récy Le scénario sera-t-il le même contre Holtzheim demain soir ? Photo L’Alsace/ Vanessa Meyer

De la revanche dans l’air

Requinqué par trois succès consécutifs, dont celui de la semaine dernière à Maubeuge, Kaysersberg sera favori chez lui face à Holtzheim. Mais les Bas-Rhinois ont battu Berquier et ses coéquipiers à l’aller…

 

Le week-end dernier a été on ne peut plus bénéfique pour « KB ». Un succès à Maubeuge, des défaites de plusieurs rivaux directs, et de nouveau deux victoires d’avance sur le troisième.

Kevin Walter a été l’un des principaux artisans de ce succès en terre nordiste avec ses 20 points et sa réussite à trois points.

En regain de forme après une période moins faste, l’ancien Mulhousien ne veut cependant pas se mettre en avant : « Je ne peux pas dire que ça m’a rassuré. Je sais ce que je peux apporter sur un match. Après, on a un groupe de 9 éléments où chacun a déjà été joueur majeur dans une équipe de N2. Le danger peut donc venir de partout. Sur un match, tel joueur va se mettre plus en valeur, la fois suivante, ce sera un autre, c’est ce qui fait aussi la force de notre équipe.

C’est sûr que notre réaction a été très positive, on a su rester ensemble et tout le monde a apporté quelque chose sur cette rencontre. C’est avant tout une performance d’équipe. De toute façon, quand tu es shooteur, tu es dépendant de ton adresse. Il y a des périodes plus compliquées, il faut alors faire le dos rond, attendre que ça passe et espérer des jours meilleurs. »

Un adversaire friable à l’extérieur

Demain soir, cette réussite derrière l’arc pourrait encore être précieuse contre Holtzheim, le premier à avoir battu le KABCA cette saison, lors d’un match que l’arrière-ailier avait manqué pour cause de blessure : « Tout le monde peut battre tout le monde. Même les actuels relégables ont déjà 6 ou 7 victoires, ça montre bien la complexité et la densité du championnat. J’étais blessé à l’aller, mais je me souviens qu’on perd sur la fin du match.

On avait eu l’occasion de gagner et on ne l’avait pas fait. Les absences et les blessures font partie des aléas d’une saison. Il ne faut pas les prendre comme des excuses. »

Cette première défaite avait entraîné quelques explications de texte musclées dans le vestiaire et Kaysersberg avait ensuite gagné 7 des 8 rencontres suivantes : « Après chaque défaite, il y a toujours des remises en question plus ou moins importantes, et on était bien repartis après ce premier coup d’arrêt. »

Reste que Holtzheim qui correspond au parfait portrait du Dr Jekyll et M. Hyde, paraît bien moins redoutable à l’extérieur. Intraitables et invaincus à domicile depuis leur victoire le 30 septembre… face à KB, les Bas-Rhinois sont beaucoup plus friables loin de leurs bases où ils campent sur une série en cours de 7 défaites, dont 5 sur un écart compris entre 15 et 20 points.

Ne pas se faire surprendre

Un profil largement à la portée donc des vignerons, surtout si ceux-ci se montrent toujours aussi intraitables à domicile. Kevin Walter préfère pourtant rester méfiant : « Sur le papier, ils ont une belle équipe, avec des joueurs expérimentés, qui ont déjà évolué au niveau au-dessus, notamment Minet et Acker, et leur Croate Klaric est également costaud. C’est une belle équipe. Pour les battre, les ingrédients seront toujours les mêmes : imposer notre défense. Si on les contient à 60- 65 points, on aura fait une grande partie du boulot. »

En revanche, le Haut-Rhinois ne pense pas que la notion de derby revêtira une grande importance dans l’issue de la rencontre : «  C’est sûr qu’Il y aura un esprit de revanche par rapport à l’aller parce qu’on avait perdu. Mais la notion de derby est importante quand on en joue deux par saison. Là, on en dispute une dizaine, ça fait un peu moins derby. On va prendre ce match comme un autre et surtout essayer de ne pas se faire surprendre chez nous »

Parce que maintenir cette invincibilité à domicile constitue aussi une garantie pour l’avenir : « Quand on a une série aussi longue chez soi, on se rapproche forcément de la défaite. À nous de faire ce qu’il faut pour éviter un faux-pas. C’est sûr que si on gagne tout à domicile, on ne sera pas loin des play-offs. Mais il ne faut pas qu’on calcule comme ça. Il faut prendre chaque match après l’autre et à deux ou trois journées de la fin, on verra qui est où, et ce qu’il nous faudra encore. Ce qui est nécessaire maintenant, c’est gagner contre Holtzheim, sinon, ce serait un sacré coup d’arrêt, et ça nous enlèverait le bénéfice de la victoire à Maubeuge » D’autant plus que le programme de la journée pourrait de nouveau être favorable à KB, avec les matchs Pfastatt- Paris Basket, WOSB- Cergy, et un déplacement piégeux pour Récy à Tourcoing.

 

Source : L'Alsace, Guy Thomann.

Prochains Matches

Nos Coordonnées

Salle Théo Faller
20 rue des Tilleuls - 68240 Kaysersberg
Tel: 03 89 78 12 39

Salle Bernard Leiber
route de Labaroche - 68770 Ammerschwihr
Tel: 03 89 47 10 07

Vous êtes ici : Accueil Actualités Championnat NM2 De la revanche dans l’air