« KB » prend une leçon

Dominés dans tous les compartiments du jeu durant une grande partie du match, les Kaysersbergeois ont chuté hier soir face à une très bonne formation d’Orchies qui a parfaitement géré son match. La saison s’annonce difficile pour le promu, mais ce n’est pas une surprise.

Sévèrement battus mercredi à Souffelweyersheim, les Kaysersbergeois avaient à cœur de se reprendre devant leur public. Face à l’une des meilleures formations de la poule, qui a pourtant évolué qu’avec cinq joueurs durant 38 minutes en raison de trois absences, les hommes de Fabien Drago semblaient plutôt mal embarqués. Durant les premières minutes, en effet, les fautes pleuvaient sur les Kaysersbergeois dominés sous les panneaux, notamment par un imposant Staniulis (0-4, 2e ’).

Kennedy et ses partenaires tentaient de s’accrocher mais la machine nordiste tournait à plein tube et infligeait un 11-4 à son adversaire (8-15, 9e ’). Les Alsaciens sont au bord du gouffre mais Ndiaye et Walter de loin vont les relancer (15-15) mais un panier primé de Cretaux sur le buzzer donne l’avantage à Orchies (15-18).

Kaysersberg s’accroche

Avec un cinq qui n’a pas bougé durant la première mi-temps, les hommes de Ploegaerts contiennent leurs adversaires en défense et font preuve d’une belle adresse en attaque. En cinq minutes, Ricardo Rodrigo et ses coéquipiers prennent la poudre d’escampette au terme d’un 20-11 (26-38). Heureusement Walter, auteur de quatre paniers primés en première mi-temps, et Godin parviennent à ajuster de loin et se rapprocher des Nordistes (34-40, 19e ’).

Quand Gountas donnait 10 points d’avance à son équipe dès le retour des vestiaires (34-44), on ne donnait plus guère de chance aux Haut-Rhinois. Ces derniers se montrent cependant un peu plus pressants en défense et Mendy et Godin, en attaque, sonnent la charge grâce à un 7-0 qui permet à leur équipe de revenir à 3 points (41-44). Les spectateurs, de plus en plus chauds, assistent ensuite à un chassé-croisé, les deux équipes se rendant coup pour coup (41-49, 49-54, 59-63 et 61-64). Mais les Nordistes, qui ne procèdent à leur premier changement qu’à la 28e’ , ont des ressources et ne se laissent pas rejoindre.

Pourtant les Alsaciens avaient encore des raisons d’y croire dans l’ultime période quand ils revenaient une nouvelle fois à trois points (67-70, 33e ’). Mais Cretaux et ses coéquipiers, supérieurs dans tous les domaines, réussissaient encore à appuyer sur l’accélérateur et à s’envoler irrémédiablement (67-76, 72-85, 75-87). Les dernières minutes étaient compliquées pour Kennedy et ses camarades qui n’avaient pratiquement plus voix au chapitre face à des Nordistes qui ont évolué dans une autre dimension.

Source : DNA, Hubert Himburg (https://c.dna.fr/sports/2018/09/30/kb-prend-une-lecon)

 

Les chiffres

Résultats

Équipe1234TRésultat
Kaysersberg Ammerschwihr1519271576Défaite
Orchies1824243096Victoire

Kaysersberg Ammerschwihr

# Joueur MIN PTS 2PR 2PT 2P% 3PR 3PT 3P% LFR LFT LF% RO RD REB Pd BP INT Co Fco Fpr EV
4Hugo BOURBLANC1:1900000000000000000000
6Arthur BUTTNER8:1910000001250.0000130021-2
8Kevin WALTER31:2321010.071353.800003301203018
10Jonathan GODIN 32:351411100.03475.033100.012372103222
11Elson MENDY28:22125955.6040.022100.006612104310
12Amadou DIAGNE19:2231250.00001250.00113311214
15Abdoulaye N’DIAYE20:1663650.00000000553200319
30Jermel KENNEDY32:52133650.02540.011100.021334303412
77Laurian TARRIS13:2721250.0030.00001121100200
92Alioune TEW12:0542366.70000001451202229
 Total20076163053.3122941.481080.0523020208324140

Orchies

MIN PTS 2PR 2PT 2P% 3PR 3PT 3P% LFR LFT LF% RO RD REB Pd BP INT Co Fco Fpr EV
20096284759.672133.3192867.912263827131511524122