Repartir de l’avant

Après deux défaites face à Orchies et Besançon, Kaysersberg, qui retrouve son meneur Berquier, veut se relancer face à Sorgues.

« On ne peut pas se permettre de perdre chaque match à domicile. Comme on n’a pas de joker, on n’a pas le droit à l’erreur. » Même s’il mise sur la durée et répète que la situation n’est pas alarmante, Fabien Drago entend bien voir son équipe réagir face à Sorgues.

L’entraîneur de “KB” a pu (enfin) se réjouir en début de semaine : « La bonne nouvelle, c’est qu’on a retrouvé Willy (Berquier). On a tout de suite senti quelque chose de différent avec son arrivée, de très positif à l’entraînement, dans l’intensité, la qualité ».

Pour autant, le technicien n’attend pas de son meneur qu’il soit le messie : « Il s’agit avant tout de lui permettre de retrouver son niveau. Il ne sera évidemment pas à 100 % samedi (aujourd’hui) , mais son intelligence et sa compréhension du jeu vont faire du bien à tout le monde. On va aussi pouvoir moins tirer sur Jonathan (Godin). Le retour de Willy va lui permettre d’être plus performant sur quarante minutes. »

Performant, il faudra à coup sûr l’être face à une équipe qui s’annonce redoutable. Les Vauclusiens, après leur défaite initiale à Andrézieux, surfent sur trois victoires consécutives.

Parmi les chantiers en cours, la défense. Après une entrée en matière satisfaisante (64 et 65 points encaissés lors des deux premières journées), le secteur est en souffrance depuis avec 96 points pris contre Orchies et 87 à Besançon.

Pour espérer quelque chose, il faudra aussi limiter les pertes de balle, avec une moyenne au-dessus de 20 pour l’instant !

« Il faudra être mobilisé »

Pour ce rendez-vous « important », Fabien Drago bat le rappel : « Il faudra être mobilisé. On a en face une équipe qui est en totale confiance. Ce sera compliqué, mais on a les moyens, surtout à domicile, de lui faire mordre la poussière. L’entame sera importante, j’espère qu’on prendra la main et qu’on ne la lâchera pas. C’est surtout important de stopper cette série, de gagner ce match pour repartir de l’avant. »

Source : DNA, Guy Thomann (https://c.dna.fr/sports/2018/10/13/repartir-de-l-avant)