La “carte jeunes”

Privé de nombreux titulaires, “KB” a réussi à s’en sortir contre Toulouse grâce, entre autres, à son duo de rookies Bourblanc – Da Silva, auteurs de 21 points précieux.

« Hé, dédicace ! », « MVP ! MVP ! » à l’adresse de l’un, selfie ou interview filmée au portable pour l’autre… Hugo Bourblanc et Jean-Pierre Da Silva se sont fait chambrer (gentiment) par leurs coéquipiers samedi soir à l’issue du succès du KABCA face à Toulouse. Une victoire à laquelle les deux gamins ont pris une part décisive.

« C’est le match révélation »

« Hugo a été exceptionnel ce soir (samedi) , relevait l’entraîneur adjoint Laurent Bicart. Il a des stats qui peuvent lui permettre d’être dans le top 5 de la journée. C’est le match révélation pour lui. Il n’a créé que des actions positives, en tenant la distance. Souvent quand on est jeune joueur et qu’on réussit l’une ou l’autre bonne action, on s’éteint. Lui ne s’est pas éteint, il a joué tout le match. Quant à Jean-Pierre (Da Silva) , c’est seulement sa deuxième apparition à ce niveau, il a joué son va-tout sans se poser de questions. Bravo à eux. »

Le fait est que la feuille de stats de Bourblanc ressemble à celle d’un vieux routier de la N1 : 15 points (à 75  % de réussite), 6 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions pour une seule perte de balle et un temps de jeu de près de 29 minutes, avec une évaluation finale de 26 !

À l’issue de la rencontre, le jeune arrière n’était pas forcément conscient de ce qu’il avait réussi : « Le coach m’a surtout dit qu’il fallait que j’assure en défense, d’être dans les bonnes attitudes, de mettre la pression, me sacrifier pour l’équipe. J’ai pris le jeu comme il est venu à moi. Le premier tir est important, il a déterminé ma confiance. J’ai senti qu’il était libre, je n’ai pas réfléchi, j’ai shooté direct, et après c’est venu comme ça. »

Le héros du soir n’oublie cependant pas qu’il profite aussi de la « coolitude » actuelle de la situation d’une équipe de Kaysersberg qui peut jouer relâchée sans se prendre la tête. « Quand on rentre dans des matches où on ne sait pas encore si on est maintenus, on se pose quand même plus de questions sur ce qu’on peut faire ou pas. Là, avec le maintien assuré, si on fait une connerie, forcément, ça impacte un peu dans le jeu, et on est déçu, mais il y a moins de conséquences. Peu à peu, j’essaye de me faire ma place, de montrer ce que je sais faire et de gratter des minutes. Je vais continuer à jouer mon basket en me mettant au service de l’équipe. »

Quant à Jean-Pierre Da Silva, il s’est fendu pour sa deuxième apparition en N1 de 6 points (dont deux lancers francs convertis sans ciller), tout en prenant 4 rebonds et en provoquant 3 fautes, en à peine 10 minutes. Et le jeune ailier aborde tout ça avec une décontraction désarmante.

« On joue tous libérés et on n’a rien à perdre »

« C’est juste une opportunité qu’on a saisie, qu’on attendait depuis longtemps. Avec Hugo, on a été bien intégrés aux entraînements, on a évolué. Avant de rentrer, le coach nous a mis en confiance, il nous a vraiment montré que si on était des jeunes, on devait apporter en défense et en attaque. On a suivi les consignes, on a essayé de faire le maximum et ça a payé. Personnellement, je n’avais pas de pression. Plus je joue, plus je me libère, mieux je suis dans mon jeu. Ça va nous faire du bien pour la suite. »

S’ils profitent à fond du moment, les deux jeunes pousses de “KB” savent qu’ils connaîtront certainement des jours moins fastes qui feront également partie de leur apprentissage. En attendant, ils ont rentabilisé au mieux leur chance.

« C’est toujours une histoire d’opportunités, estime Laurent Bicart. Aujourd’hui, ils en ont eu une, ils l’ont saisie. C’est comme ça que ça doit fonctionner. Et c’est vrai que s’ils n’avaient pas fait ces efforts, on aurait été dans de grosses difficultés.

Et Hugo Bourblanc de conclure dans un sourire : « On joue tous libérés et on n’a rien à perdre. On revient dans le coup pour une place en play-offs. Et on prend tous le challenge ! »

 

Source : DNA, Guy Thomann (https://c.dna.fr/sports/2019/04/01/la-carte-jeunes)

 

Les chiffres

Résultats

Équipe1234TRésultat
Kaysersberg Ammerschwihr1927211683Victoire
Toulouse2218231477Défaite

Kaysersberg Ammerschwihr

# JoueurMINPTS2PR2PT2P%3PR3PT3P%LFRLFTLF%RORDREBPdBPINTCoFcoFprEV
4Hugo BOURBLANC28:381533100.03560.000033661203126
7Norton SCHOLASTIQUE0:0000000000000000000000
8Kevin WALTER34:03164944.421216.722100.00660010038
12Amadou DIAGNE21:03114850.01333.300021330003011
14José DJADJO13:140010.0010.0000000020021-4
15Jean-Pierre DASYLVA10:1162450.000022100.02241000139
30Jermel KENNEDY37:14166875.01520.01250.003392402323
77Laurian TARRIS32:40112540.02540.01250.00441101419
92Alioune TEW22:5783560.00002728.6751225002510
 Total 83244355.893129.081553.3142438221171171792

Toulouse

MINPTS2PR2PT2P%3PR3PT3P%LFRLFTLF%RORDREBPdBPINTCoFcoFprEV
07719370102609130629023145617160