Un parfum de fin de saison

Pas de miracle pour Kaysersberg, battu de 25 points (67-92) par Angers pour sa dernière à domicile. Les regards sont déjà tournés, depuis un certain temps, vers la prochaine saison.

Avec l’absence de Diagne, qui s’ajoutait à celles de Drungilas, Mendy, Ndiaye, Godin et Buttner, “KB” n’avait que très peu de chances de malmener Angers.

« C’est dans la continuité de cette malheureuse deuxième phase , constatait, frustré, le coach Fabien Drago. Encore une fois, qu’est-ce qui se serait passé si on avait été au complet ? On voit qu’il y a un potentiel, qu’on joue les yeux dans les yeux avec nos adversaires, mais évidemment, sur quarante minutes, c’est beaucoup trop long.  »

Alors, on retiendra de cette partie la bonne résistance des Haut-Rhinois pendant 25 minutes, et les adieux d’un certain nombre de joueurs à la salle Faller (lire encadré). Le public aura également pu voir en fin de match un cinq pour le moins improbable dans lequel figuraient Djadjo, Bourblanc, Beyl, Da Silva et Scholastique ! Ce qui aura permis avec l’insolence de leur jeunesse à Scholastique de placer un tir à 3 points et à Da Silva d’aller dunker avec aplomb.

La dernière pour Beyl

Leur entraîneur n’avait pas de mal à justifier cette gestion de ses joueurs. « À un moment donné, il s’agit aussi de donner du temps de jeu aux garçons qui nous ont également permis d’être là où on est, tant aux entraînements qu’en match. Certains ont même montré qu’ils pouvaient aspirer à une place dans l’équipe la saison prochaine. La route est encore longue, mais ces garçons-là, pendant toute la saison, ont été précieux, il fallait les récompenser. »

Il en est un, en tout cas, qui a apprécié ce passage-éclair de quelques matches pour dépanner, c’est Guillaume Beyl qui n’avait pas vraiment coché ses trois apparitions dans son planning. « Non, pas du tout, avoue le meneur. Évidemment, c’est dommage pour l’équipe d’avoir eu tous ces blessés, même si l’essentiel était le maintien et que ça, c’est fait (…). C’était pour moi une opportunité, je me suis dit que j’allais la saisir. Je regrette que les résultats n’aient pas suivi, mais c’était vraiment sympa, surtout qu’il n’y avait pas de pression. L’idée pour moi, c’était de faire jouer mes partenaires et de prendre un maximum de plaisir. »

L’ancien de la maison, ovationné par le public sur ses deux paniers a donc profité au maximum des 22 minutes passées sur le terrain samedi soir. Il sourit : « Je pourrai dire à mes enfants que j’ai eu l’opportunité de jouer en N1 ! »

Source : DNA (https://c.dna.fr/sports/2019/05/06/un-parfum-de-fin-de-saison)

Les chiffres

Résultats

Équipe1234TRésultat
Kaysersberg Ammerschwihr181992167Défaite
Angers2123252392Victoire

Kaysersberg Ammerschwihr

# JoueurMINPTS2PR2PT2P%3PR3PT3P%LFRLFTLF%RORDREBPdBPINTCoFcoFprEV
4Hugo BOURBLANC18:0921250.00000001121300301
7Norton SCHOLASTIQUE5:3130001250.00000000100001
8Kevin WALTER 28:13244580.03742.977100.001132001521
10Jonathan GODIN0:0000000000000000000000
10Guillaume BEYL22:0442633.30000000223120406
14José DJADJO11:490020.00000002021210100
15Jean-Pierre DASYLVA16:5731333.3010.01250.0011020124-1
30Jermel KENNEDY34:29103933.31911.11250.00442040025
77Laurian TARRIS34:53104850.0010.022100.042611110213
92Alioune TEW27:551141136.40003650.0481201003412
 Total 67194041.352025.0141973.7122130111582161758

Angers

MINPTS2PR2PT2P%3PR3PT3P%LFRLFTLF%RORDREBPdBPINTCoFcoFprEV
092335105200111801530027149317160