Toulouse — Kaysersberg Ammerschwihr

Toulouse — Kaysersberg Ammerschwihr

Détails

DateHorairesLigueSaisonJournée
vendredi, 26 avril 201920h30NM1 (PH2-B)2018/19PH2-J8

Salle

Petit Palais des Sports, Toulouse
3 Rue Pierre Laplace, 31000 Toulouse, France

Résultats

Équipe1234TRésultat
Toulouse1731192390Victoire
Kaysersberg Ammerschwihr1919312089Défaite

Toulouse

MINPTS2PR2PT2P%3PR3PT3P%LFRLFTLF%RORDREBPdBPINTCoFcoFprEV
0902339093001525010220201515121170

Kaysersberg Ammerschwihr

# JoueurMINPTS2PR2PT2P%3PR3PT3P%LFRLFTLF%RORDREBPdBPINTCoFcoFprEV
4Hugo BOURBLANC12:24611100.000044100.00000300033
8Kevin WALTER 33:353533100.091464.322100.002232204635
11Elson MENDY0:0000000000000000000000
12Amadou DIAGNE38:2911010.01520.088100.006602123413
14José DJADJO9:450020.00000000221100200
15Jean-Pierre DASYLVA2:5000000000000000000100
30Jermel KENNEDY37:36185771.42540.02366.705526213316
77Laurian TARRIS39:011244100.0040.04757.1371046302416
92Alioune TEW26:2073837.50001250.028102600427
 Total 89162661.5122842.9212680.853035122683192290
MIN
0
196
PTS
90
89
2PR
23
16
2PT
39
26
2P%
59.0
0
3PR
9
12
3PT
30
28
3P%
30.0
0
LFR
15
21
LFT
25
26
LF%
60.0
0
RO
10
5
RD
22
30
REB
32
0
Pd
20
12
BP
15
26
INT
15
8
Co
1
3
Fco
21
19
Fpr
17
22
EV
96
0

Récapitulatif

Kaysersberg à deux doigts de créer la surprise

Les Toulousains, qui avaient besoin avant la rencontre d’une victoire pour assurer mathématiquement leur place en huitième de finale, l’ont obtenue au bout d’un match à suspense (90-89).

Logiquement recroquevillés en défense de zone, compte tenu des absences préjudiciables de, notamment, Drulingas et N’Diaye, les Alsaciens ouvraient le score par leur Occitan Tarris. En confiance, le KABCA résistait à la puissance de Joseph sous le cercle même si cela coûtait deux fautes à Tew en cinq minutes (8-9, 5e). Deux accélérations de Kennedy et un nouveau tir à trois points de Walter laissaient les visiteurs en tête (13-16, 7e ). Ils le restaient jusqu’à la fin du premier quart grâce à Kennedy (17-19, 10e ).

Les locaux restaient maladroits à l’inverse de Walter et ses acolytes. Kaysersberg préservait donc la tête (18-24, 12e ). Un temps fort de Joseph changeait la physionomie de la rencontre (32-28, 15e ). Kaysersberg faisait un temps illusion (36-38, 18e ) avant d’encaisser un 12-0 au cours des 90 dernières secondes de la première mi-temps (48-38).

Une salve de 3 points de Walter (4 sur 4 en 10 minutes) et la sortie de Vernon (disqualifié après deux fautes antisportives) refroidissaient la salle. Kennedy venait se mêler à la fête et expédiait lui aussi des missiles. Le KABCA refaisait son retard et reprenait le commandement (61-64, 27e ). Le banc réduit de Fabien Drago se mettait à croire à la victoire, même si Loubaki, l’ancien meneur de Gries-Oberhoffen, faisait des siennes (67-69, 30e ).

Les Alsaciens semblaient à bout de souffle et fatiguaient alors que Toulouse respirait encore par ses arrières Loubaki, Colimon et Aït-Alia qui possédaient la force d’accélérer pour emballer la rencontre. Nouveau changement de leader… Les locaux prenaient une avance de plus de dix points (86-74, 37e ). Fabien Drago, qui avait reposé Walter, le relançait pour le « money-time ». Le KABCA profitait de son adresse pour maintenir le suspense (86-84, 39e ). Joseph et Loubaki retendaient le scorent (90-84). Walter marquait à 35 secondes du buzzer (90-86), Kennedy manquait volontairement le second lancer franc (90-87) et suite à une faute, Bourblanc réussissait son premier lancer, mais aussi le second qu’il voulait manquer (90-89). Il restait à peine plus d’une seconde à jouer. Rageant pour les Haut-Rhinois.

 

Source : L’Alsace, Pierre Lacoue (https://www.lalsace.fr/sport/2019/04/27/kaysersberg-a-deux-doigts-de-creer-la-surprise)